Fédération de la Haute-Vienne

Fédération de la Haute-Vienne
Accueil
 
 
 
 

Au second tour, l'unité pour vaincre.

Élections législatives 2nd tour

Déclaration de la fédération de la haute-vienne du Parti communiste français et de l’ADS :

 

Le Parti communiste français et l'ADS remercient les six candidat-e-s qu'ils ont présentés sur la haute - vienne lors de ces élections. Nous remercions également les 9624 électrices et électeurs qui nous ont fait confiance.

 

Après le premier tour, nous devons faire face à deux risques majeurs.

 

Le premier concerne la démocratie dans notre pays. En effet, les candidats d'Emmanuel Macron qui, dans le contexte d'une abstention historique, ont obtenu moins de voix qu'au premier tour de l'élection présidentielle, pourraient obtenir 80 % du nombre de sièges à l'Assemblée nationale, 90 % avec les Républicains. La diversité politique de notre pays serait ainsi effacée.

Le deuxième risque est qu'Emmanuel Macron et son premier ministre issu des rangs Républicains s'appuient sur cette anomalie démocratique pour amplifier les politiques libérales et d'austérité et pour emmener notre pays vers une casse sociale généralisée.

 

Face à ces deux menaces, le second tour de l'élection législative de dimanche prochain 18 juin revêt aujourd'hui une importance nouvelle. L'urgence est à la mobilisation face aux candidats d'Emmanuel Macron, des républicains qui cherchent à installer une majorité libérale écrasante, l'urgence est d'élire un ou une député-e, dimanche prochain, Pierre ALLARD candidat PCF/ADS, présent au second tour sur la 2ème circonscription, Danielle SOURY candidate de la France Insoumise présente au second tour sur la 1ère circonscription, qui sont prêts, aux côtés des forces sociales, à combattre la casse du Code du travail par ordonnances, la hausse de la CSG, la diminution drastique du nombre des fonctionnaires, la remise en cause des services publics, comme des moyens des collectivités territoriales, la restriction de nos libertés publiques, l'amplification des politiques de soutien à la finance.

 

La victoire de ces candidat-e-s de gauche et de progrès social est possible.

 

Nous appelons les électrices et les électeurs de gauche, qu'ils aient voté ou qu'ils se soient abstenus au premier tour, à se mobiliser autour de ces candidatures et à permettre ainsi l'élection de femmes et d'hommes de terrain, qui ont toujours combattu les politiques d'austérité, et les injustices. Des femmes et des hommes qui ont inlassablement été du côté de l'Humain d'abord face aux puissances de l'argent. Des candidat-e-s qui n'ont jamais renoncé à leurs valeurs et à leurs engagements.

 

Des femmes et des hommes sur lesquels les citoyens continueront de pouvoir s'appuyer.

 

Sur la 3ème circonscription, aucun des deux candidats qualifiés pour le second tour ne portent les choix d'une politique progressiste au service de nos concitoyen-ne-s, ce qui nous conduit à ne soutenir ni l'un ni l'autre.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.