Fédération de la Haute-Vienne

Fédération de la Haute-Vienne
Accueil
 
 
 
 

Élections législatives: les candidats communistes en Haute-Vienne.

Les communistes de la Haute-Vienne ont désigné leurs candidats titulaires pour les prochaines élections législatives de juin 2017. Isabelle Couturier, conseillère municipale de Bessines-sur-Gartempe, a vu sa candidature validée par les communistes à 95,68% (2,16% contre) pour la troisième circonscription de la Haute-Vienne. Pour la première circonscription, c'est Francis Dauliac, secrétaire fédéral du PCF Haute-Vienne qui a été désigné par les militants communistes avec 95,68 % d'approbation (3,60% contre). Tandis que dans la deuxième circonscription Pierre Allard (ADS), mairie de St-Junien, portera les couleurs du rassemblement.

 

Ces candidatures pour les élections législatives, veulent incarner une alternative de gauche au bilan catastrophique du gouvernement Hollande, dont les politiques ont accentué les inégalités et les discriminations, en offrant notre pays à la finance et aux intérêts de grandes entreprises privées. Ces candidatures veulent empêcher la victoire de la droite et de l’extrême droite aux élections de 2017, qui précipiterait la France vers plus de misère, d’arbitraire et de division. Marine Le Pen veut faire régresser la France en l’entraînant dans le sillage du sinistre Donald Trump. François Fillon veut liquider la Sécurité sociale et tous nos services publics. Emmanuel Macron veut étendre la logique de l’ubérisation libérale à tous les domaines de la vie et du travail.

 

Pour transformer notre pays, les communistes proposent comme grands axes de campagne pour les prochaines élections législatives.

 

-L'instauration d'une VIe République pour sortir du régime présidentiel, avec notamment la proportionnelle à toutes les élections et un rôle renforcé du parlement.

 

-L'abrogation de la loi El Khomri avec son remplacement par une loi de sécurité de l’emploi et de la formation, l’augmentation des salaires, des minimas sociaux et des pensions, la diminution du temps de travail, la retraite à 60 ans, une nouvelle ambition pour la Sécurité sociale, avec un retour progressif vers un remboursement de tous les soins à 100 %.

 

 

-Un plan cohérent de nouvelle industrialisation créant un million d’emplois dans toutes les filières utiles au développement humain, la transition écologique avec un mix énergétique renouvelables-nucléaire sous contrôle public et le développement d’un nouveau modèle agricole.

 

 

-La création d’un ministère de plein droit pour l’égalité femmes-hommes et le renforcement des dispositifs contraignants pour l’égalité salariale et professionnelle, la lutte contre toutes les discriminations.

 

 

-La lutte contre la finance avec un plan d’action contre l’évasion fiscale, la création d’un pôle public bancaire pour changer le rôle du crédit, avec la nationalisation de BNP-Paribas et de la Société générale.

 

 

-La remise en cause des traités européens qui instaurent l'austérité sur notre continent.

 

 

Retrouvez l'intégralité du programme sur le site: www.pcf.fr

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.